Innovations

Recherche & Développement : imaginer les orthèses de demain

Concevoir des produits qui apportent aux patients un bénéfice thérapeutique réel, tangible et prouvé, tel est le credo de SOBER. C’est pour cette raison qu’un département Recherche et Développement, capable d’imaginer les produits orthopédiques de demain et d’apporter des améliorations à toute la gamme existante, a été créé.
SOBER mise sur l’excellence de ses collaborateurs chargés de l’innovation.

«Nous intervenons dans le suivi du produit, de l’idée jusqu’à la commercialisation. Notre mission consiste à adapter le matériel au corps et pas l’inverse pour améliorer ou créer des produits performants et innovants. Nous menons nos recherches en fonction de 4 axes d’évaluation : le confort/ l’efficacité/ la sensation de sécurité/ l’esthétique. Toute la difficulté est de trouver l’équilibre, la meilleure combinaison entre ces critères ».

 

L’efficacité scientifiquement prouvée

Au sein de SOBER, la mutualisation constitue le socle de l’innovation. Il s’agit pour le groupe de capitaliser sur le savoir-faire spécifique de chaque laboratoire. Les spécialités d’Ormihl-Danet, Sober et Fag, ont été identifiées et valorisées pour nourrir une nouvelle ambition d’excellence et franchir un nouveau cap en matière d’innovation et de technicité Ainsi la presse à injecter utilisée chez Sober permet de créer de nouveaux prototypes en plastique. Fag fait profiter le département R&D de son savoir-faire sur l’aluminium, alors qu’Ormihl-Danet met à disposition ses robots qui imitent les mouvements du corps pour tester le vieillissement des produits.

SOBER s’est fixé l’objectif de mettre sur le marché 5 produits innovants chaque année, un projet ambitieux quand on connait l’exigence des tests auxquels sont soumis les prototypes. Car le service R&D ne se limite pas à la validation par une équipe médicale. Chaque nouveau dispositif fait l’objet d’études cliniques sur le long terme, grâce aux travaux de doctorants de l’université de Savoie.